Les esses de Pélussin


Ce passage, de conception très originale, relie à Pélussin, la place des Croix à la rivière où se trouvaient les usines de moulinage et les viaducs qui permettent de gagner rapidement l'autre coté de la vallée. Ce raccourci permet aux piétons de franchir le dénivelé sans escalier (à part quelques marches en bas et en haut).

Les barrages dans le Pilat

Le besoin d'alimentation en eau potable et les crues fréquentes des rivières qui descendent du Pilat pour se jeter dans le Gier ont nécessité la construction de nombreux barrages de régulation. La plupart sont toujours en service et alimentent en eau potable les villes situées en aval, tout en formant de superbes lacs artificiels, que vous ne manquerez pas de rencontrer dans vos balades.

Techniquement, il existe plusieurs types de barrages :

  • Les barrages poids. La digue est très épaisse à la base. Ces barrages opposent leur poids à la force de l'eau. Ils sont donc très lourds, pèsent sur le sol mais ne s'appuient pratiquement pas sur les rives.
  • Les barrages voûte. La digue a une forme incurvée dans le sens horizontal et dans le sens vertical. Cette forme fait qu'ils font porter la pression de l'eau sur les rives.
  • D'autres types de barrage existent mais ne se rencontrent pas dans le Pilat : les barrages à contreforts par exemple.

Il y a onze barrages dans le Pilat :

  • Barrage de Cotatay. Sur le Cotatay, vers saint-Romain-des-Atheux.
    Situer sur la carte

    Construction : 1905.
  • Barrage de Couzon. Sur le Couzon, en aval de Ste-Croix-en-Jarez.
    Situer sur la carte

    Capacité : 1 450 000 m³.
    Construction de 1789 à 1811.
  • Barrage du Dorlay. Sur le Dorlay, à proximité de la Terrasse-sur-Dorlay.
    Situer sur la carte

    Construction de 1971 à 1973.
  • Barrage du Gouffre d'Enfer. Sur le Furan, à proximité de Planfoy.
    Situer sur la carte

    Construction de 1862 à 1866.
  • Barrage de la Rive. Sur le Ban.
    Situer sur la carte

    Construction de 1866 à 1870.
  • Barrage de l'Ondenon. Sur l'Ondenon, à proximité de Guizay.
    Situer sur la carte

    Capacité : 400 000 m³
    Construction de 1901 à 1904.
  • Barrage du Pas du Riot. Sur le Furan, à proximité de Planfoy.
    Situer sur la carte

    Construction de 1873 à 1878.
  • Barrage du Piney. Sur le Gier, à proximité de la Valla-en-Gier.
    Situer sur la carte

    Capacité : 1 900 000 m³.
    Construction de 1953 à 1955.
    N'est plus en service.
  • Barrage des Plats ou barrage du Sapt. Sur la Semène, à proximité de St-Genest-Malifaux.
    Situer sur la carte

    Construction de 1957 à 1958.
  • Barrage de Soulages. Sur le Gier, à proximité de Soulages.
    Situer sur la carte

    Capacité : 2 600 000 m³
    Construction de 1968 à 1970.
  • Barrage du Ternay. A proximité de St-Julien-Molin-Molette.
    Situer sur la carte

    Construction terminée en 1867.

Chronologie des constructions.

1800 1900 2000 2100
Barrage de Couzon
Barrage du Gouffre d'Enfer
Barrage de
la Rive
Barrage
du Ternay
Barrage du
Pas du Riot
Barrage de
l'Ondénon
Barrage du
Cotatay
Barrage du
Piney
Barrage des
Plats
Barrage de Soulages
Barrage
du Dorlay

Localiser les barrages sur la carte.