Les amants du Pilat

Dans un hameau isolé de la commune de Maclas, les époux Jean-Claude Martin, cultivateurs, vivaient en mauvaise intelligence, à tel point que l'épouse Isabelle avait délaissé son mari pour son beau-frère Antoine. Tous deux n'avaient qu'un désir : le supprimer pour vivre heureux.

L'occasion s'en présenta le soir de la foire de Pélussin. Jean-Claude Martin, qui, à son habitude, était rentré ivre, s'était endormi sur son lit... Les deux complices eurent alors l'idée diabolique de le "saigner comme un cochon !" Antoine mania le couteau et Isabelle recueillit le sang dans le seau destiné à cet usage.

Barrage de Soulages

L'architecture de ce barrage est caractéristique et permet de le reconnaître facilement : en effet, la digue est composée de cinq arceaux. C'est le plus en aval d'un groupe de trois barrages : Soulages, Barrage de la Rive, Barrage du Piney.

Sur le Gier, à proximité de Soulages.
Type : voûtes multiples.
Construction : 1970-1971.
Hauteur : 40 mètres.
Longueur de la digue : 173 mètres.

Barrage de Soulages
(juin 2019)

La forme très caractéristique de la digue, en arceaux.

La digue vue de l'aval
(janvier 2009)

L'impressionnante digue du barrage de Soulages, vue du côté aval.

Le déversoir gelé
(janvier 2009)

Le déversoir du barrage de Soulages, complètement gelé, pendant l'hiver 2009.

Barrage de Soulages
(janvier 2009)

Le lac, complètement gelé.
Les objets que l'on distingue à la surface sont des CD et des boîtes de CD, qu'un maladroit aura laissé tomber.


Situer la barrage de Soulages sur la carte :