Les amants du Pilat

Dans un hameau isolé de la commune de Maclas, les époux Jean-Claude Martin, cultivateurs, vivaient en mauvaise intelligence, à tel point que l'épouse Isabelle avait délaissé son mari pour son beau-frère Antoine. Tous deux n'avaient qu'un désir : le supprimer pour vivre heureux.

L'occasion s'en présenta le soir de la foire de Pélussin. Jean-Claude Martin, qui, à son habitude, était rentré ivre, s'était endormi sur son lit... Les deux complices eurent alors l'idée diabolique de le "saigner comme un cochon !" Antoine mania le couteau et Isabelle recueillit le sang dans le seau destiné à cet usage.

La Jasserie du Pilat


Au carrefour de plusieurs sentiers, La Jasserie est un repère connu des randonneurs. Les courageux s'y rendent pour assister au lever de soleil sur les Alpes, un spectacle magnifique.

La Jasserie du Pilat aurait été construite par les moines Chartreux de Sainte-Croix-en-Jarez pour engranger le foin des hauts plateaux. Elle s'appelait alors "La Grange du Pilat". Par la suite, un bâtiment d'hospitalisation fût construit, attenant à la grange, ainsi qu'un petit clocher dont on sonnait la cloche pour guider les voyageurs par temps de brume.

La Jasserie est citée dans pratiquement tous les livres qui parlent du Pilat. Son ancienneté et sa position géographique font qu'elle a été le refuge, au moins pour une nuit, de grands personnages comme Monsieur de la Tourette ou Jean Jacques Rousseau. Ce dernier n'en conserve d'ailleurs pas un très bon souvenir si l'on en croit les écrits où il évoque son passage dans le Pilat.

La Jasserie du Pilat en hiver

Des skieures à la Jasserie du Pilat
(carte postale ancienne)


Aujourd'hui, la Jasserie est une auberge-restaurant qui, fidèle à sa vocation passée, accueille les randonneurs du Pilat. Sa position en fait un but d'excursion où se retrouvent beaucoup de promeneurs. Les courageux pourront y assister au lever de soleil sur les Alpes, un spectacle magnifique. A partir de la Valla-en-Gier, il est maintenant possible de rejoindre La Jasserie par une route goudronnée.

L'hiver, les pistes de ski croisent dans le coin. De la Jasserie, on rejoint rapidement le saut du Gier ou le Bessat.

Signalons aussi la fontaine de Pilate, toujours là, avec sa forme originale.

L'incendie à La Jasserie
(juin 2019)

La photo a été prise alors que l'incendie venait d'être maîtrisé par les pompiers.

Dans la nuit du 6 au 7 juin 2019, un incendie a ravagé une grange attenante à l'auberge. La toiture de cette dernière a cependant été un peu touchée. L'incendie n'a pas fait de blessés mais l'auberge a dû être évacuée. Un vent très violent a compliqué l'intervention des pompiers mais heureusement, sans rabattre les flammes sur l'auberge.