Les amants du Pilat

Dans un hameau isolé de la commune de Maclas, les époux Jean-Claude Martin, cultivateurs, vivaient en mauvaise intelligence, à tel point que l'épouse Isabelle avait délaissé son mari pour son beau-frère Antoine. Tous deux n'avaient qu'un désir : le supprimer pour vivre heureux.

L'occasion s'en présenta le soir de la foire de Pélussin. Jean-Claude Martin, qui, à son habitude, était rentré ivre, s'était endormi sur son lit... Les deux complices eurent alors l'idée diabolique de le "saigner comme un cochon !" Antoine mania le couteau et Isabelle recueillit le sang dans le seau destiné à cet usage.

Les esses de Pélussin


Cet escalier très particulier est situé à Pélussin, entre la place des Croix et la rivière où se trouvaient les usines de moulinage. Pour franchir la pente, très forte à cet endroit, le passage n'est pas composé de marches mais de plans inclinés alternés, dans un sens puis dans l'autre. Il est ainsi possible de faire la descente ou la montée sans escalier, à part quelques marches en bas et en haut.

A l'époque où l'industrie du moulinage était florissante, les ouvrières empruntaient les esses pour descendre depuis le centre du village de Pélussin (place des Croix) vers les usines dans la vallée (les bâtiments sont encore visibles). C'était vraiment bien plus court que de passer par la route.

Les esses sont fléchées à partir de la place des Croix de Pélussin. Vous les trouverez sans problème.

Les Esses à Pélussin
(avril 2019)